GESTION AU QUOTIDIEN D’UNE AGENCE DE BANQUE

posté le 9 octobre 2020 par Michel dans ECOLE DE MICROFINANCE La formation en banque (MAROC)

L’ORGANISATION D’UNE AGENCE BANCAIRE

Pour accéder à la fiche de présentation de la formation, merci de cliquer sur le lien ci-après :LE FONCTIONNEMENT D’UNE AGENCE BANCAIRE

 

Une agence bancaire est un établissement de proximité dont l’objet principal est d’offrir des services financiers à la clientèle  .

Elle est principalement composée d’une partie guichet, et  d’une partie commerciale, laquelle se compose de conseillers PROFESSIONNELS et ENTREPRISES et de conseillers PARTICULIERS et d’une partie back-office.

Un directeur d’agence assure la responsabilité de l’agence, l’animation de son équipe,

Pourquoi une formation au quotidien d’une agence bancaire ?

1 Pour comprendre la vision sociale d’une agence bancaire :« Remettre des moyens de paiement aux clients, Assurer l’accessibilité de financement à ses clients,  proposer des produits d’épargne adaptés aux déposants »

2 Pour connaître le traitement des dossiers clients, enregistrement des remboursements, dépôt d’épargne, la gestion des  rendez-vous (aspect Back Office).

3 Pour évaluer au plan du risque les projets présentés par des particuliers, des micro-entrepreneurs, des entreprises demandeurs  de  crédits,  à long terme (crédit habitat) ou  à court terme

 4 Pour comprendre la nécessité du conseil, comprendre les offres commerciales et les besoins d’informations financières des déposants comme des emprunteurs.

 

La partie guichet :

Le guichet est le lieu ouvert au public pour les opérations de versement et retraits, de dépôts de chèques, retrait du chéquier et de la  carte bancaire.

Les salariés au guichet sont en mesure d’effectuer  les tâches récurrentes et les  aspects quotidiens d’une agence ; ces tâches vont de l’accueil à toutes les opérations courantes.

L’accueil des clients est particulièrement important car c’est la première impression de l’agence par le client.

Le guichet est efficace quand il est possible de diminuer le temps d’attente des clients, d’où le recours fréquent à des automates.

Petit à petit, dans certains établissements performants, la partie guichet se transforme et est remplacée par de nombreux  automates qui permettent les dépôts et retraits d’espèces, le dépôt de chèques, et aux commerçants d’obtenir des rouleaux de monnaie.

Le mur d’argent  que sont les automates permet l’efficacité pour la clientèle tout en conservant une personne au guichet pour les retraits chéquiers ou carte bancaire, la prise de rendez-vous…

 

Les conseillers professionnels et entreprises :

Les conseillers professionnels et les conseillers entreprises  sont les interlocuteurs  des entrepreneurs individuels (commerçants, artisans et professionnels libéraux) et des entreprises.

Les conseillers professionnels et entreprises ont une très bonne connaissance de leur client obtenue au travers des entretiens mais aussi  de l’analyse  des documents comptables et de traitements réalisés par informatique comme l’analyse du cotation risque.

Ils ont pour mission d’accompagner les entreprises dans leur développement, en fournissant des crédits, en ouvrant des comptes (en euros et en devises) en proposant des services tels EBICS pour les transferts de fichiers entre l’entreprise et la banque et bien d’autres services.

Les conseillers professionnels connaissent bien les entreprises et sont en mesure de  comprendre le bilan comptable de l’entreprise, d’évaluer les compétences en gestion de leur client, et d’apporter des conseils avisés.

La compétence MAITRISE DU RISQUE  est particulièrement important pour une chargé d’affaires entreprises. Ce sont les conseillers entreprises qui procèdent à la première analyse du dossier crédit entreprise  

 

Les conseillers particuliers :

Les conseillers de clientèle particuliers sont des commerciaux. Ils ont un portefeuille de clients qu’ils doivent développer. Ils doivent aussi équiper leurs clients en leur proposant des produits et services bancaires comme les différentes cartes bancaires,  l’assurance vie….

Les conseillers clientèle particuliers connaissent parfaitement tous les produits bancaires -carte bleue, plan d’épargne logement, Sicav, Fcp, crédit à la consommation, assurances vie, prêt immobilier, … – et sont en mesure de les présenter en expliquant  à leurs clients l’intérêt de ces produits.

En matière de crédit, les conseillers particuliers peuvent expliquer les crédits à leurs clients puis monter un dossier en réunissant toutes les pièces nécessaires à la constitution du dossier.

En matière d’épargne, les conseillers particuliers après avoir bien écoutés leurs clients sur la durée d’épargne et les risques qu’ils sont prêts à prendre, proposent des produits d’épargne bien adaptés aux profils des clients.

Les conseillers particuliers sont aptes à aider leurs clients dans la gestion de leur patrimoine.

 

Le back-office de l’agence

Véritable « base arrière » de l’activité du réseau d’agences, il gère toutes les opérations qui découlent de la vente… (traitement des moyens de paiement, montage des dossiers de prêt, de succession ou de recouvrement…) et aide le client en cas de problème, en soutien du conseiller clientèle…

C’est au  back-office que sont reçus les appels des clients et que partent les appels pour les prises de rendez-vous  lors de campagnes de lancement de produits.

Le back office s’occupe des contrôles internes, de la comptabilité, de relancer quand des sommes demeurent en suspens, de la trésorerie de l’agence, de la compensation des chèques et effets…

Le chef d’agence  :

Le chef d’agence est prioritairement l’animateur et le manageur de son équipe.

Toutefois son rôle ne s’arrête pas la et il a de nombreuses autres missions parmi lesquelles on peut citer :

  • La conduite de la mission « Fixer les objectifs »
  • La conduite de la mission « Organiser les ressources de l’agence »
  • La conduite de la mission « Animer »
  • La conduite de la mission « Contrôler l’activité et les résultats – Mesurer et corriger »
  • La conduite de la mission « Décider » en termes de risques et de sécurité des biens et des personnes.
  • La conduite de la mission « Représenter la banque »
  • La conduite de la mission « Développer les compétences et les motivations de chaque collaborateur »
  • Le directeur d’agence, manager « formateur »
  • Le directeur d’agence, « coach » de son équipe
  • La conduite du plan d’action managérial

 

Contacts :

Monsieur Michel Hamon – Responsable Formation
Tél. :  + 33 6 52 59 32 37,Email : ecole.de.la.microfinance@gmail.com

 

Commentaires divers :

 La viabilité d’une agence bancaire  dépend beaucoup du dynamisme de cette structure, de la qualité de l’accueil à l’agence et au téléphone, de l’amabilité et disponibilité des interlocuteurs.

 

Publics concernés :

Étudiants en banque ou finances. Agents de crédit des Institutions de microfinance, agents de banques ou de structures financières.

 

Validations :

Remise d’une attestation de formation en gestion au quotidien des agences bancaires.

 

Méthodes et outils :

Exposés et  nombreux cas pratiques.

 

Niveau formation en entrée :

Niveau non précisé pour les professionnels des agences bancaires.

 

Durée de la formation en centre :

5 jours soit 35 heures

 

Prérequis :

Des connaissances en finance sont souhaitables.

 

Prestations annexes :

L’enseignement de l’école de la microfinance s’appuie sur un support de cours  qui couvre l’ensemble du programme de l’unité d’enseignement.

 

 

Dates et lieux :

Inscription permanente : oui
prochaine formation : NANTES
Places disponibles : oui

Formacode principal :

41075  services bancaires

Pour vous inscrire à la formation cliquer sur le bouton :

S'inscrire FORMATION : "".
Du prochaine formation gestion au quotidien d'une agence bancaire. au à ().

Vous aimez notre article, n'hésitez pas à le partager :

6 commentaires pour
“GESTION AU QUOTIDIEN D’UNE AGENCE DE BANQUE”

  1. Je suis fière d’être parmis vous .

  2. ZAHIGA RUKENGWA Jean baptiste dit :

    Etant donné que la microfinance est un outil efficace et incontournable de lutte contre la pauvreté, je souhaite que votre école puisse étendre ses activités en RD Congo pour l’encompagnement technique des IMF implantées dans notre pays pour beaucoup d’efficacité.

    1. HAMON dit :

      Nous avons effectivement formé plusieurs acteurs de la microfinance en RDC dans le but d’apprendre à gérer avec rigueur et transparence un établissement de microfinance.

      Les objectifs des établissements de microfinance sont de permettre de créer de petites activités génératrices de revenus qui plus tard deviendront au moins pour certaines d’entre elles des TPE.

  3. KONE dit :

    BONJOUR A TOUS,

    MOI JE SUIS CHEF D`AGENCE DE ACEP-BURKINA UNE INSTITUTION DE MICROFINANCE APPARTENANT A ACEP GROUPINTERNATIONAL. ETANT DONNE QUE LE BURKINA FASO REGORGE DE PAS MAL DE MICROFINANCE MAIS POURQUOI NE PAS ORGANISER DES SESSIONS DE FORMATION POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES EMPLOYES DE SES MICROFINANCE A TRVERS LEUR ASSOCIATION DENOMME A.P.S.F.D (Association Professionnelle des Systemes Financiers Decentralises). bien merci et tres bonne suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page