Identifier des projets finançables par le microcrédit

posté le 15 décembre 2014 par Michel dans ECOLE DE MICROFINANCE L'école d ela microfinance à NANTES

Identifier des projets finançables par le microcrédit

Lien vers la formation pour les dirigeants des établissements de microfinance

suivre ce lien SVP : Dirigeants de microfinance

Au Tchad, la loi alloue 5 % des revenus du pétrole  à la région du Logone oriental pour ses projets de développement.

M MBAINAMEM NANGMADJI, l’expert en microfinance en charge du programme de microcrédit et du fonds de solidarité est venu à Nantes à l’école de la microfinance pour réfléchir à l’amélioration du dispositif mis en place à Doba depuis 2007 pour 6 zones : Commune de Doba, Pendé, Nya, Nya Pendé, Monts Lam, Kou Ouest et Kou Est.

Le dispositif mis en place dans le cadre du projet est assez spécifique :

Le taux d’intérêts perçu est de 3 % annuel et le remboursement est demandé sur une période de 12 mois.

Il existe trois types de microcrédit :

1 financement du fonds de roulement de 50 000 à 1 000 000 F CFA octroyé aux personnes seules avec priorité aux femmes économiquement actives ;

2 fonds de roulement et d’équipement de 1 000 000 à 3 000 000 de F CFA destiné uniquement aux groupements et aux associations ;

3fonds d’équipements collectifs octroyés aux associations, aux groupements et aux coopératives dont le taux varie entre 3 000 000 et 10 000 000 de F CFA.

Le travail réalisé avec l’expert a consisté essentiellement à rechercher les meilleurs projets ceux qui apporteront le plus de  développement économique dans la zone.

L’élément déterminant pour l’expert c’est le travail sur le projet avant tout financement que peuvent réaliser les animateurs crédits et les superviseurs des départements concernés.

C’est pendant la phase d’étude que le projet s’affine. Pour les femmes pauvres et les jeunes rien ne remplace le dialogue avec l’agent de crédit

Outre un bagage commercial indispensable pour créer sa micro entreprise, il faut pour les agences de microcrédit concernées par le dispositif des 5 % des revenus de l’or noir, organiser des formations sur le pilotage du projet (budgets, gestion de projet, pilotage économique). Le rôle des animateurs crédit n’est surtout pas de délivrer un savoir livresque mais d’accompagner, stimuler, encourager les porteurs de projets.

identifier les projets à financer

Il est essentiel pour l’expert en microfinance de définir très clairement les projets qu’il convient de financer sur la base de la demande des populations locales.

  • Évaluer le porteur de projet et ses compétences pour porter un projet d’entreprise
  • L’aider à élaborer son plan d’affaires en tenant compte de l’ensemble des paramètres
  • Une fois le financement décidé, savoir accompagner le  créateur de la micro-entreprise
  • Créer des grappes d’entreprises complémentaires en les organisant de façon  solidaires

Une fois définie la politique sélective en matière de distribution de crédits, il faudra appliquer et faire appliquer les règles. Le renforcement de la participation de la population a la définition des projets à financer apparait comme un moyen pour améliorer la qualité du dispositif et donc pour améliorer le taux de remboursement des crédits.

Ainsi seront créées des associations de bénéficiaires des emprunts avec une animation parles superviseurs afin que chacun comprenne que l’argent des 5% doit être utilisé pour le développement de la Région et des départements.

 

 

 

Développer le professionnalisme

Le métier de l’agence de microfinance c’est d’accorder des micro prêts aux personnes ou aux entités qui présentent les capacités de remboursement nécessaires, et les refuser aux autres.
Une bonne décision d’octroi de crédit résulte  d’une part du travail de sélection qui a été fait par l’agent de crédit et d’autre part de la  compétence du ou des décideurs

Les techniques et métiers de la micro-finance consistent à définir la politique de micro-crédits, à savoir évaluer et gérer les risques,à savoir gérer le portefeuille de crédits,  etc.)

Il faut étudier selon une méthode la viabilité de la demande de crédit :

Quel est le profil de l’emprunteur ?

Quel est le projet à financer ?

Quelle est sa situation de l’emprunteur par rapport à son projet ?

Le management d’une IMF une fois identifiées les populations-cibles, consiste à définir la vision de son organisation et  les stratégies d’expansion pour atteindre les objectifs fixés.

 

 

Vous aimez notre article, n'hésitez pas à le partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page