Diriger une Institution de microfinance

posté le 21 août 2015 par Michel dans Formations prochaines en MICROFINANCE formation comptabilité des entreprises - microfinance - douala

L’école de la Microfinance organise à NANTES (France) des formations spécifiques pour les dirigeants des institutions de microfinance DG, DGA et membres du conseil d’Administration)
Ces formations portent sur la direction d’une institution de microfinance, l’étude des stratégies des institutions de microfinance, la gouvernance des institutions de microfinance.

Une Institution de microfinance est un établissement commercial dont le but est de vendre des crédits à sa clientèle en percevant comme rémunération les intérêts du crédit.

La clientèle de la microfinance est composée essentiellement des personnes excluent du circuit bancaire traditionnel. En effet, bien que l’offre bancaire soit sensée être librement accessible par tous, les contraintes du marché poussent les banques à segmenter celui-ci, excluant dont une partie importante de la population. C’est cette partie exclue du système bancaire qui constitue le marché de la microfinance.

(Source : Règlement No 01/02/CEMAC/UMAC/COBAC)

Le dirigeant exécutif d’une Institution de Microfinance a pour fonction  de prendre les décisions de gestion  que son personnel met en œuvre.

Un bon dirigeant  a les compétences et l’expérience qui permettent de résoudre les  problèmes prioritaires de l’institution de microfinance. Toutes les institutions n’étant  pas dans la même situation, leurs dirigeants adaptés n’auront pas des profils  identiques par exemple : en période d’expansion on recherche un dirigeant fonceur, tandis qu’en cas de difficulté de recouvrement le dirigeant performant sera celui qui saura   améliorer les taux de remboursements des crédits.

Pour prendre les bonnes décisions, le dirigeant doit disposer des informations pertinentes sur les activités de l’institution notamment au niveau de l’évaluation des risques des opérations ou encore au niveau des taux de remboursement des crédits par la clientèle.

Le savoir-faire du dirigeant

Le dirigeant dispose des compétences clés dans les domaines  de la gestion, du juridique, de la finance, du marketing, et du  contrôle de gestion
Il agit en fonction de l’intérêt de la structure qu’il dirige et a le souci  que ses décisions :

  1. génèrent directement ou non   un taux de rentabilité satisfaisant
  2. ne font pas prendre de risques spécifiques
  3. permettent  d’assurer la pérennité de l’institution.
  4. respectent la réglementation notamment les règles relatives  aux conditions d’exercice de l’activité de microfinance et la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.

Le savoir-être du dirigeant

Le dirigeant doit faire exécuter ses instructions par le personnel à sa disposition.
le dirigeant a besoin d’un certain charisme et d’un réel sens de la communication.

Pour  parvenir à motiver ses équipes il devra :

  • Fournir une explication claire des objectifs du travail demandé
  • Disposer d’une capacité de jugement
  • Etre capable de négocier
  • Répartir le travail de façon équitable en fonction des compétences de chacun
  • Etre attentif et avoir une bonne écoute de son personnel
  • Savoir encourager par des paroles et des actes, motiver son équipe
  • Savoir mobiliser toute son équipe en fonction des objectifs à atteindre
  • Etre capable de déléguer
  • Mettre en place des contrôles pertinents condition incontournable pour obtenir de l’efficacité.
  • Se montrer exemplaire

L’évaluation du dirigeant

Le dirigeant à une mission qui lui a été confiée par le Conseil d’Administration.
Il doit bien sûr être évalué par rapport à sa mission.
Une grille d’évaluation est mise en place en fonction des axes prioritaires du Conseil d’Administration comme par exemple :

  • Axe des compétences techniques
  • Axe d’efficacité personnelle
  • Axe des performances financières obtenues
  • Axe des capacités managériales
  • Axe de la protection du patrimoine de l’institution
  • Axe des relations humaines

 

 

 

Vous aimez notre article, n'hésitez pas à le partager :

3 commentaires pour
“Diriger une Institution de microfinance”

  1. Handza Luc Flavien dit :

    je suis dirigeant d’établissement de microfinance depuis un peu plus de onze ans déjà renforcer mes capacité est ma priorité et vos formations répondent à mes besoins

    1. Michel dit :

      J’ai le plaisir de vous adresser ci-joint le catalogue des formations qui sont proposées au second semestre 2016 par l’école de la microfinance.
      [wpdm_package id='1822']

      L’objectif des formations c’est de vous permettre d’être plus performant au quotidien dans vos activités, c’est permettre de relever les nombreux défis pour que les services financiers ou non financiers rendus par nos institutions de microfinance à nos publics soient plus pertinents, plus efficaces et plus efficients.

      Etre cadre, salarié ou dirigeant dans un organisme de microfinance , c’est exercer ses fonctions dans des techniques professionnelle complexes, en évolution réglementaire, et soumises à une forte concurrence.

      Parce que les attentes sont fortes, les réponses en terme de formation des cadres dirigeants doivent être à la hauteur. C’est notre ambition de vous accompagner dans les défis que vous vivez au quotidien des activités commerciales, de l’organisation des agences, au pilotage, en passant par la sélection des dossiers crédits, par le recouvrement, la gestion au quotidien, le contrôle interne…

      Le catalogue de l’école de la microfinance pour le second semestre 2016 de la formation est le reflet de notre engagement.

      N’hésitez pas à nous interroger par rapport à nos formations et à nos possibilités d’intervenir directement dans vos locaux.

      Michel HAMON
      L’école de la Microfinance
      10 Rue Paul Dubois – NANTES (France)
      Tel 33 2 40 47 06 32 ou 33 6 52 59 32 37
      http://www.ecole-de-la-microfinance.com

  2. Kouassi dit :

    J’étais gerante dans une mutuelle d’action sociale(imf), aujourd’hui on me propose de diriger une imf en sa, j’ai vraiment besoin d’être à la hauteur de ce poste, que me proposez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page